Comment fonctionne le remboursement des frais hospitaliers ?

Personne ne se prépare pas à des dépenses liées à l’hospitalisation. Pourtant, celles-ci sont toujours une somme élevée. Incluant le forfait journalier hospitalier, le forfait chambre particulier, le frais de téléphone, le frais de télévision. Il est nécessaire de se munir d’une couverture de santé pour s’assurer de votre séjour à l’hôpital. L’assurance maladie prend en charge quelques frais sous certaines conditions. Découvrez dans cet article comment fonctionne le remboursement des frais hospitaliers.

Les frais pris en charge par l’assurance maladie

Si vous êtes hospitalisé dans un hôpital public ou clinique privée conventionnée, l’assurance maladie vous remboursera en 80% les frais liée à votre hospitalisation comme le montant d’occupation de la chambre, les repas… Puisque le remboursement des frais hospitaliers est à 80%, le 20% sera à votre charge, le mieux se sera de trouver une mutuelle qui vous rembourse à 100%. C’est le même cas pour le frais de chirurgie et l’anesthésie.Les chirurgiens et l’anesthésiste dans les établissements privés exercent  parfois des dépassements d’honoraire importante. Par contre, les médecins dans les hôpitaux publics ne procèdent aucun dépassement d’honoraire. Avant de procéder à l’intervention chirurgicale, il faut demander un devis précis à votre chirurgien.

Le prix en charge du frais de transport du malade

Le prix du transport dépend de la distance à parcourir : le remboursement à hauteur de 65% du tarif kilométrique de l’accord c’est-à-dire 0,30£/km. Les frais de transport domicile-hôpital dépendent également du moyen utilisé : transport ambulance, véhicule personnel ou transport commun, transport assis professionnalisé, VSL ou taxi conventionné. L’assurance maladie prend en charge le frais de transport si vous avez besoin de transport pour rentrer chez vous après une hospitalisation. Cela dépend de votre état de santé, si vous devez être allongé ou demi-assise, sous oxygène ou encore si vous devez être brancardé, besoins d’aide pour déplacer pour éviter les risques des effets secondaires. Pour tous les cas, il est nécessaire d’avoir une prescription médicale qui justifie votre situation.

Quels sont les frais qui restent à votre charge ?

Après le remboursement de l’assurance maladie, le 20% de dépense et le forfait journalier restent à votre charge. Vous devez savoir également que les prestations de confort comme la chambre particulière ne sont pas remboursées par l’assurance maladie. Si vous ne voulez être déranger par le ronflement d’autre personne la nuit, partager une salle de bain ou bien vous voulez regarder utiliser le téléphone ou la TV à votre façon, vous devez penser à les faire payer vous-même. Sinon, il existe d’autres, mutuels ou complémentaires de santé qui pourrait vous rembourser la partie ou la totalité, de ces frais.

Prêt auto SB
Comparateur assurance moto Belgique