Je suis en bonne santé : ai-je besoin d’une mutuelle ?

De nos jours, certaines personnes s’inscrivent sur plusieurs sortes d’assurances. Même pour votre santé, vous pouvez contracter avec une mutuelle. Mais est-ce vraiment nécessaire de le faire si vous remarquez que vous êtes en bonne santé, et allez rarement chez le médecin? Qu’est-ce que la mutuelle de santé ? Quelles sont ses avantages ? Comment bien la choisir ?

La mutuelle de santé : 3 niveaux de remboursement

Lorsque vous êtes malade ou hospitalisé, l’assurance pourra payer une partie ou la totalité de vos frais médicaux. Il y a trois niveaux de remboursement pour l’assurance. Le premier niveau est le remboursement de la sécurité sociale : un contrat est fait entre la sécurité sociale et les syndicats de professionnels de santé. Ce contrat s’appelle tarif conventionnel. Le deuxième niveau est que l’assurance paye seulement la moitié de vos frais médicaux, ou peut vous rembourser la totalité. Et le troisième niveau est que l’assurance ne paye rien, mais que vous êtes souscrit à une surcomplémentaire santé qui permet d’avoir une petite partie des frais.

Les bienfaits de l’assurance mutuelle santé

Les avantages d’une mutuelle sur la santé sont nombreuses. Elles sont personnalisées selon votre profil de travail. Peut-être aussi que certains médicaments ont été payé avant mais plus maintenant. Par contre, vous aurez une partie qui seront pris en charge de l’assurance. Pour l’hospitalisation, l’assurance vous permet de récupérer la totalité ou une partie des dépenses engagées. Les accidents ne préviennent pas, même si vous êtes en bonne santé, il est préférable de vous inscrire à une assurance. La maladie arrive en effet brusquement dans votre vie, ainsi que les différentes consultations.

Le choix à faire pour l’assurance

Si vous travaillez, c’est votre employeur qui s’occupe du contrat et vous proposera des listes que vous aurez à choisir. Elles permettent d’avoir des couvertures sur vos consultations habituelles de routines comme le contrôle dentaire, ou même de vous assurer si jamais vous mangez des médicaments à vie. Les formules contiennent des besoins principaux pour toute assurance mais le surplus ou garantie spécifique dépend de chacun. Elles peuvent aussi couvrir les frais médicaux ou assurer la santé de vos familles, comme époux (se) et enfants légitimes. Pour ceux qui ne sont pas salariés mais assurent une fonction libérale, ils peuvent aussi en bénéficier. Il suffit d’aller chez différents assureurs et de demander les différents types d’assurances. Expliquez-leur simplement votre cas, et ils pourront vous aider à leur tour.

Mutuelle d’entreprise obligatoire : ai-je le choix ?
Quels critères retenir pour faire son choix de complémentaire santé ?